• Exclusivité web !
COQUILLAGE SACRE
  • COQUILLAGE SACRE
  • COQUILLAGE SACRE
  • COQUILLAGE SACRE

COQUILLAGE SACRE DE PURIFICATION

25,50 €

No tax

COQUILLAGE SACRE DE PURIFICATION

Pour se purifier : amener la coquille et la fumée autour de soi, des pieds à la tête, et aussi tout autour dans le dos et sur les côtés. S'il est possible de déposer la coquille devant soi (traditionnellement une personne tenait la coquille pendant que l'autre se purifiait). 

Lire la suite
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Pour purifier une maison : après avoir nettoyé physiquement votre environnement, ouvrez une porte et une fenêtre dans toutes les pièces. En partant de la porte d'entrée, longez la périphérie des murs en étant attentif à envoyer la fumée dans tous les coins, sous et au-dessus des meubles, dans les armoires, pour rejoindre après avoir purifié toute la maison la porte d'entrée. Imaginez que toute la vieille énergie négative part de chez vous. Lorsque c'est fait, prenez un bel objet, une bougie ou un cristal, placez-le au centre de votre demeure, et lisez ou réciter une prière de bénédiction. Ce peut être quelque chose de très simple comme : "Bénissez cette maison ; qu'il y ait beaucoup d'abondance et de bonheur ici." (Puis ajoutez quelque chose qui vous tient à coeur – toujours au présent affirmatif). Cette bénédiction vous aidera à changer l'énergie, non seulement de votre lieu de vie, mais aussi de votre vie elle-même.

Comment s'explique l'efficacité d'une fumigation :

A la demande de Oh Shinnàh Fastwolf, une enseignante de la Nation Apache, des études scientifiques ont été menées pour comprendre pourquoi tous les peuples amérindiens sans exception utilisaient ces herbes. Les chercheurs ont découvert que la fumée de ces plantes captait une charge électrique de la molécule d'air, l'ion positif, et l'emportait. Cet ion sert principalement de véhicule à la pollution en maintenant, par exemple, les particules de poussière dans l'air.


L'ion négatif, quant à lui, est bénéfique pour la santé. Nous le retrouvons, entre autre, en grande quantité au bord de la mer, lors d'un orage électrique, dans les forêts de conifères et sur les montagnes formées de granit. L'air y est plus vivifiant car saturé en ions négatifs. La fumigation fonctionne sur le même principe. Selon les traditions autochtones, la fumée de ces herbes élimine le principal véhicule de la pollution et également celui des énergies maléfiques et nuisibles. Toutes les consciences de l'univers ont besoin d'un véhicule pour se déplacer dans le monde physique. Les esprits négatifs et toutes les formes d'énergies lourdes, utilisent l'ion positif pour se mouvoir. En chassant ce dernier, nous chassons le moyen de locomotion des énergies nuisibles (d'où l'importance des fenêtres ouvertes pour leur permettre de quitter le lieu).


Dimension : environ 15 < 20 cm selon arrivage.

Références spécifiques