Ting - Sha Cymbales Thibétaines
  • Ting - Sha Cymbales Thibétaines
  • Ting - Sha Cymbales Thibétaines

Ting - Sha Cymbales Thibétaines

21,07 €

No tax

Ting - Sha Cymbales Thibétaines

Dans le bouddhisme tibétain, les rituels de purification, pour repousser les esprits maléfiques... sont nombreux. Les prières sont accompagnées d'offrandes présentées avec des objets rituels qui sont autant de supports spirituels. 

Lire la suite
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Les Tingsha tibétaines sont de petites cymbales employées dans la prière et les rituels par les praticiens bouddhistes tibétains.Deux cymbales sont jointes ensemble  par une courroie en cuir ou une chaîne.


Les cymbales sont frappées ensemble produisant une tonalité claire et aiguë.

Les tailles typiques s'étendent de 5 à 10 cm de diamètre.

Les Tingsha sont très épaisses et produisent une longue tonalité d'un son unique.

Les tingsha antique ont été réalisées à partir des alliages en bronze spéciaux qui produisent des traits harmoniques.

Dans les tingsha de haute qualité, les deux cymbales  ont des tonalités identiques ou presque identiques.


Les   " tingsha  " antiques sont rares et très chères .

Parfois deux cymbales qui ne s'assortissent pas , ne sont  pas appareillées ensemble. Ces cymbales simples sont souvent vendues avec un os ou un morceau de bois joint, ainsi l'instrument est encore fonctionnel .


Aujourd'hui, les  tingsha  accompagnent les chants ou  d'autres instruments de musique. Elles servent aussi   dans la guérison par  méditation, par la  musique ou le son.

Les artistes tels que le karma Moffett et Joseph Feinstein emploient des paires multiples de tingsha antique ensemble pour créer un effet sonique de tapisserie.

 


Traditionnellement, cependant, les tingsha sont employés en tant qu'élément des rituels tibétains spécifiques. Aujourd'hui, on retrouve leur son dans les enregistrements et les enseignements  du yoga, ou comme outil sonore  de rituel religieux. Dans ces rituels d'offrandes, le SON occupe une importance majeure, qu'il provienne des mantras psalmodiés ou d'instruments : cymbales, clochettes, corne, tambour...


Apprendre à se servir des ting-sha est une excellente initiation au bouddhisme. Chacun est orné des huit symboles de bon augure et du mantra à trois syllabes sacrées Om A Hum - le son en est réellement fascinant.


Robert Beer, célèbre peintre et érudit bouddhiste, a rédigé le livre qui accompagne les ting-sha. Il décrit les origines de la forme symbolique des ting-sha, leur usage traditionnel, la façon de s'en servir pour générer un son sacré favorisant le développement spirituel.



 

16 x 16 cm,
460 gr.
ISBN : 978-2-85829-693-4



Références spécifiques