Planche Oui ja - Gothique
  • Planche Oui ja - Gothique

Planche Oui ja - Gothique

95,32 €

No tax

Planche Oui ja - Gothique

Magnifique Planche Oui-ja en bois peinte en noir avec des incrustations dorées gothiques !


Lire la suite
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

 

Le ouija est une planchette de bois sur laquelle sont représentées les lettres de l'alphabet latin, les dix chiffres arabes, ainsi que les termes « oui » et « non ». Ce dispositif est utilisé de manière la plus fréquente au cours de séances de spiritisme (notamment sur table tournante) et est censé permettre à l'esprit contacté de se manifester de manière intelligible aux participants, en épelant les mots de son intervention. Le terme de Ouija est une marque déposée par Parker.


Le nom « OuiJa » vient de l’application d’un terme en deux langues différentes, Oui et Ja (Ja veut dire « oui » en allemand et en néerlandais). Ce nom vient de la pratique qui consiste à demander à l'esprit s'il est là. La réponse attendue est généralement « oui ».


Les participants se regroupent autour du Ouija. La séance se déroule généralement en comité restreint car il est nécessaire que chacun des participants pose deux doigts sur la « goutte » pour qu'elle puisse désigner les différents symboles. Par la force de l'esprit humain ou grâce à l'esprit lui-même, la goutte est censée se déplacer pour transmettre un message. Toute personne présente dans la pièce se doit de jouer.

Recommandations !

La séance doit en principe débuter par : Ouija, es-tu là ?


Les participants doivent rester polis tout au long de la séance, ne doivent pas retirer leurs doigts de la goutte sans en avoir demandé la permission, ni poser de questions sur sa mort ou sur l'au-delà, ni laisser la goutte les toucher à répétitions.


Les participants doivent être en bonne santé physique et mentale afin d'éviter tout acte de possession de l'esprit. Les prières sont aussi souvent recommandées avant et après toute séance de spiritisme.


Avant de terminer la séance, les participants demandent aux esprits de bien vouloir partir et la goutte doit se placer sur le symbole Au revoir.


Pour les religions du Livre, notamment le christianisme, la pratique du ouija est strictement interdite car relativement dangereuse. En effet communiquer avec les esprits constitue une pratique occulte dénoncée notamment dans l'Ancien testament. Dans Deutéronome (18:10-13), il est écrit : « Qu'on ne trouve parmi vous personne qui s'adonne à la magie ou à la divination, qui observe les présages et se livre à la sorcellerie, qui jette des sorts ou interroge les esprits des morts. Le seigneur votre Dieu a en horreur ceux qui agissent ainsi ».


Pour le Judaïsme, l'Islam et le Christianisme, cette pratique est dangereuse car elle éloigne de Dieu et ainsi de sa protection. En pratiquant le spiritisme, on ouvre une porte sur l'occultisme pouvant provoquer un phénomène de possession.


Les médiums insistent souvent sur le fait que les participants ne peuvent être sûrs de l'identité de l'entité à laquelle ils s'adressent. Il semblerait qu'ils puissent lire nos pensées pour y puiser les réponses espérées, alors il est difficile d'être totalement certain de la vraie identité de l'entité. Il serait en effet possible que l'esprit soit malveillant et essaie via le Ouija d'influencer les personnes présentes voire de les posséder. Les mauvais esprits seraient en général flatteurs et menteurs pour arriver à leur fins.


Il y aurait différentes manières de déceler ces êtres mauvais, comme le fait que :

  • la goutte se mette à pointer les quatre coins de la table ;
  • la goutte se mette à dessiner un 8 au centre de la table ;
  • la goutte cherche à sortir de la table (signe de tentative d'évasion de l'esprit).


Certains médiums mettent aussi en garde si l'esprit se met à réaliser un compte à rebours avec les chiffres ou les lettres, auquel cas il vaudrait mieux arrêter immédiatement la séance.


Le phénomène Ouija a été critiqué par de nombreux scientifiques comme étant un canular lié à l'effet idéomoteur. Différentes études ont été menées, reproduisant les effets de la planchette Ouija en laboratoire et montrant que les sujets déplaçaient la « goutte » de façon involontaire. Une session caractéristique se déroule avec la présence d'au moins deux personnes posant la main sur la planchette. Il n'est alors pas nécessaire d'exercer une pression forte pour la faire bouger, les participants peuvent même ne pas s'en rendre compte.


Les spirites considèrent que les Ouija permettent d'entrer en contact avec le monde des esprits. Le Ouija et les personnes présentes n'étant alors que des médiums, des instruments utilisés par les esprits pour faire passer leur message.


 Dimension : 44,5 cm x 29,5 cm


Références spécifiques