Cours de magnétisme expérimentalet curatif
  • Cours de magnétisme expérimentalet curatif

Cours de magnétisme expérimentalet curatif

34,51 €

TTC

Cours de magnétisme expérimentalet curatif

Par Hector Durville

Les actions et procédés magnétiques, les sujets sensitifs, les expériences à l'état de veille, le sommeil magnétique, les états superficiels et profonds de l'hypnose, la lucidité et l'intuition, la magnétisation des animaux, des végétaux, des microbes, la momification, la thérapeutique magnétique.

Lire la suite
Quantité

Hector Durville - (1849-1923)- (fondateur de l'Ecole pratique de Massage et de Magnétisme, de La Société de magnétisme de France, et il prit la tête Journal du Magnétisme crée par le Baron du Potet en 1845).

 

Hector Durville découvre le pouvoir du magnétisme à l'automne 1861 lorsqu'un de ses frères fut atteint par une épidémie de dysenterie, comme il le raconte très bien dans Mémoire pour la défense de l'école pratique de magnétisme et de massage devant la justice. Il perçoit l'incapacité, voir l'incompétence des médecins dans ce milieu du 19ème siècle. Devenu adulte, Hector Durville s'adonne comme beaucoup de son époque au spiritisme et découvre le magnétisme alors très en vogue.


En 1878 il reprend, sans trop de connaissances sur le sujet comme il l'avouera plus tard, la publication du Journal du Magnétisme et du psychisme expérimental fondé par le baron Jules du Potet de 1845 à 1861. 


Il donne, dès 1880, quelques leçons de magnétisme au sujet desquelles il écrira "A la fin de 1882, j'ouvris un cours public d'expérimentation, et fis des élèves. Dans les années qui suivirent, plusieurs devinrent célèbres." (p. 17, Pour l'enseignement du magnétisme (éd. Hector et Henri Durville 1912).

 

En 1887 il fonde La Société de magnétisme de France dont le budget dépassera les "16 000 francs, et son capital actuel est de 12.630fr. 80, sans compter une bibliothèque comprenant pas moins 25000 volumes..." Cette Société disposait de son propre organe d'édition avec le Journal du Magnétisme et du psychisme expérimental que Durville offrit.


En octobre 1893 il fonde L'Ecole pratique de magnétisme et de massage qu'il finit par donner également à la Société de magnétisme de France afin de lui permettre de recevoir des lègues en 1905.

Le bureau du Congrès magnétique international de 1892, alerté par le dépôt d

'une proposition de loi visant à encadre l'exercice médical, avait exigé une "modification au projet de loi en faveur des masseurs et des magnétiseurs". (p. 19, Pour l'enseignement du magnétisme (éd. Hector et Henri Durville 1912).


Il s'élèvera contre la "perfidie du groupe des médecins députés qui firent voter la loi sur l'exercice de la médecine" (30 novembre 1892), malgré les promesses qui avaient été faites d'aménager un espace pour la pratique du massage et du magnétisme.

 

En 1893 il organise le "1er Congrès du Libre exercice de la Médecine" du 20 au 25 novembre de la même année qu'il utilisera comme moyen de pression sur le Parlement. 


Il déploiera une grande énergie pour y remédier, collectifs de chercheurs, de médecins et même, écrit-il, 1600 anciens ministres signèrent une lettre de réclamation accompagnant le dépôt d'une pétition conduite sur de trois ans, 1900/1903, qui réunie 212 749 signataires. "Une fois encore les médecins députés intervinrent contre les masseurs et les magnétiseurs ; et la Commission des Pétitions déclara qu'il n'y avait pas lieu de tenir compte de leur pétitionnement."Mémoire pour la défense de l'école pratique de magniétisme et de massage devant la justice est un violent pamphlet contre ces "mauvais médecins" qu'il publie aux éditions Hector et Henri Durville.


Ce mouvement illustre bien les heurts que provoquent l'organisation du médical qui foisonne des découverts scientifiques des 18ème,19ème siècle. Bien des théories parfois fumeuses participèrent à l'écriture de l'histoire médicale mais, certaines d'entres-elles, toutes aussi fumeuses comme la circulation sanguine par Servet puis Harvey s'avérèrent exactes. Le magnétisme a perdu depuis de sa superbe et avec lui les balbutiements du massage qui trouve sans doute en France sa définition médicale dans cet épisode là.


Le massage reste, en 2008, à l'heure où nous écrivons ce texte, un exercice lui aussi illégal de la médecine. Ca relève des mêmes mécanismes historiques dont l'ancêtre remonte à cette prise de pouvoir organisationnelle. Bien sûr Hector Durville militait lui en faveur de (la libre médecine) qu'il faut replacer dans son contexte politico/médico/historique. Le soin, selon Durville, ne peut se limiter au seul exercice d'une science officielle mais passe au contraire par bien des canaux comme celui du magnétisme et du massage et en cela il a de nos jours encore raison...


Pour avoir pratiqué le magnétisme, Durville fut condamné et un siècle plus tard, masseurs mais aussi bien sûr les magnétiseurs continuent à être inquiétés.



 

  • Broché: 422 pages
  • ISBN-10: 2913695140
  • ISBN-13: 978-2913695146

Références spécifiques
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Vous aimerez aussi