Le médium et le psy, de l'ombre à la lumière
  • Le médium et le psy, de l'ombre à la lumière

Le médium et le psy, de l'ombre à la lumière

14,79 €

TTC

Le médium et le psy, de l'ombre à la lumière

Bonjour je suis Monsieur Olivier, je vais vous parler de mes débuts dans la voyance. Quand j’étais petit,j’ai toujours eu des ressentis et des visions. Un jour si on m’ avait dit que j’ allais être médium, je ne l’aurais pas cru car cela dépassait mon imagination.

Lire la suite
Quantité

Ce qui m’a conduit à la voyance:

je suis une personne qui a toujours aidé les gens, je ne peux pas voir une personne dans la souffrance. Un jour je me suis séparé de la personne avec qui j’étais depuis longtemps. Une situation qui fut très dur pour moi donc je me suis mis à ressentir des choses. Suite à cela, je suis allé voir une voyante pour savoir si mon couple allait repartir. Elle me repondit que jamais je n’allais recommencer avec cette personne mais moi je ressentais le contraire.C’est ainsi que j’ai ressenti des choses en disant qu’elle se trompait complètement. En ressortant ,j 'étais démoralisé et dépité. Et c’est ainsi que j’ai ressenti et eu des flash et fait de la voyance à des amis pour savoir réellement si j’ avais un don. Je ressentais que la personne avec qui j’avais été, allait revenir vers moi et elle l’a fait. d’ailleurs je suis toujours avec et nous vivons des jours heureux en famille.À savoir que j’ ai fait de la voyance gratuitement pendant deux ans. Les choses que je leur disais, s’avéraient exactes donc c’est pour cela que je me suis mis à mon compte en 2000.


« C’est la voyance qui m’ a choisi et non pas moi qui l’ ai choisie ». Conseils pour une personne qui voudrait venir me consulter.

 

Je dis toujours à mes consultants, quant vous venez me voir:
1. il faut être prêt à tout entendre, sauf la mort
2. je ne suis pas là pour faire entendre aux gens ce qu’ils n’ont envie d’ entendre
3. je ne suis pas psychologue, je suis médium
4.il faut être prêt psychologiquement

Je fais la voyance directe, les cartes, le pendule, de la numérologie, la voyance en photo et la voyance pour la famille et toute mes consultations sont d’environ une heure.
Après je demande à la personne s’il y a des questions et la je lui fais de la voyance sur ces questions posées.


À savoir une chose je ne pratique aucuns travaux occultes, cela ne m’intéresse pas du tout. Quand je me lève le matin je suis fier de me regarder dans la glace et fier du métier que je fais et le tout avec fierté de mon parcours.


À savoir que la voyance est un métier. quand il est fait avec honnêteté, c’est le plus beau métier du monde. Mais surtout ne jamais faire entendre aux gens ce qu’ils n’ont envie d’ entendre.

 

Expérience:17 ans

Mon parcours médiatique:
- le journal de 13H sur TF1 le 10fevrier 2011
- canal plus le grand journal février 2011
- interview Magazine 50 minutes inside TF1 mars
- régulièrement chez cauet sur NRJ
- 24H people sur direct 8
- interview dans le Magazine femme

 

Ce que j’aime dans ce métier c’est que ce n’est jamais la même chose tous les jours car je côtoie toutes classes sociales et de tous milieux. C’est pour cela que mes tarifs sont à la portée de tous. Il y a des gens qui ont un parcours très difficile tous les jours et pas évident à vivre.

 

Je ne suis pas allé chercher cette médiatisation c’est vrai qu’ au début quand j’ai commencé mon activité je ne connaissais personne dans le domaine de la voyance. J’ai rencontré une personne organisant des salons très sérieux qui s’ appelle atb organisation. Il a cru en moi et j’ai pu ainsi continué les salons de voyance à leur coté.

 

Je me suis donc fait connaître et les choses que je ressentais se sont avérées toujours exactes. Et c’est donc pour tout cela que la presse, la télé et les médias sont venus vers moi.

 

Tous les jours dans mon métier je me remets en question pour donner le meilleur de moi-même, pour apporter le meilleur de moi-même aux autres. Je n’ai aucune prétention d’être le meilleur, je fais juste mon métier avec passion, honnêteté et sincérité.

 

C’est vrai que je fais des salons de la voyance dans toute la France parce que les gens que j’ai au téléphone, par professionnalisme veulent me voir ensuite. Je descends donc régulièrement sur paris.

 

Ça été très dur de faire accepter mon métier aux personnes de ma famille. Au début ils avaient des doutes, des critiques, et de la jalousie. Ils disaient que ce n’était pas du tout crédible, que je j’allais tenir 6 mois et leur critiques datent maintenant qu’il y a 10 ans.


Grâce à la médiatisation (vu dans attention a la marche sur TF1 par exemple) ils ont changé d’avis et me voit autrement. Comme je dis souvent, je ne suis pas la pour prouver que la voyance existe, je sais-le don que j’ai, je ne veux pas m’embêter avec les gens qui n’y croient pas.

 

Si je n’avais pas été médium, je serai dans un métier pour aider les gens afin de les faire avancer dans leur vie, sûrement dans le domaine du social. Mon projet professionnel est de pouvoir sortir ma propre biographie et de continuer le chemin dans la voyance et d’avancer et de faire avancer les autres.

 

Mes manifestations:
Depuis trois ans maintenant que je fais le téléthon 1 fois par an sur une journée, et toute la recette de la journée est reversé au téléthon.Egalement pour les SDF gratuitement une fois par mois. Je fais partie de l’association rêve « donner un rêve à un enfant chaque jour pour qu’il oublie sa maladie ».

 

Références spécifiques
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")