La langue des oiseaux
  • La langue des oiseaux

La langue des oiseaux

La langue des oiseaux

Par Richard Khaitzine

Richard Khaitzine se définit comme un agitateur d'idées, un penseur libre. Il s'est spécialisé dans l'étude des philosophies, des religions, des mythes et du symbolisme sous toutes ses formes.

Lire la suite
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Au début de ce siècle, quatre écrivains célèbres et talentueux entreprirent la plus grande mystification littéraire de tous les temps et ce, afin de léguer un message vital à la postérité. Leurs noms ? Raymond Roussel, Alfred Jarry, Maurice Leblanc et Gaston Leroux. Renouant avec leurs illustres prédécesseurs, Villon, Rabelais et Cyrano de Bergerac..., ces auteurs tramèrent leurs oeuvres à partir de canevas communs. Usant d'un procédé littéraire, connu sous le nom de " langue des oiseaux ", ils composèrent des textes se lisant à différents niveaux : historique, politique, religieux et hermétique. Leur but ? Rompre le secret et propager la Connaissance. Leur espoir ? L'instauration d'une société plus juste.


La langue des oiseaux est une prétendue langue secrète qui consiste à donner un sens autre à des mots ou à une phrase, soit par un jeu de sonorités, soit par des jeux de mots (verlan, anagrammes, fragments de mots…), soit enfin par le recours à la symbolique des lettres. Autrement dit, la langue des oiseaux est une langue tenant de la cryptographie se fondant sur trois niveaux :


  • La correspondance sonore des mots énoncés avec d’autres non dits permet un rapprochement sémantique qui constitue un codage volontaire, soit pour masquer une information, soit pour amplifier le sens du mot premier.
  • Les jeux de mots utilisés permettent un codage davantage subtil et ésotérique, les mots se reflètent ad libitum : verlan, anagrammes, fragments de mots, etc.
  • La graphie enfin, fondée sur la symbolique mystique des lettres des mots énoncés, peut renvoyer à un codage iconique renforçant le sens des mots, comme dans les hiéroglyphes.


Longtemps langue d’initiés, système de codage occulte lié à l’alchimie et à la poésie hermétique (de Hermès, dieu patron des phénomènes cachés), la langue des oiseaux acquiert une dimension psychologique au xxe siècle, avec les travaux de Carl Gustav Jung ou de Jacques Lacan, qui y voient un codage inconscient permettant d’amplifier le sens des mots et des idées.


Le Dictionnaire des langues imaginaires recense plusieurs entrées en lien avec la langue des oiseaux : langage des animauxlangue des corbeauxlangage de l'extase (mystique), langage ludiquelangage du rossignollangue secrète... Néanmoins il existe des langues farfelues (comme la langue des corbeaux) sans fondements historiques, sûrement inventions de cas pathologiques1. Il faut ainsi différencier les « langues secrètes » des langues farfelues, des langues inventées (la langue des grenouilles d'Aristophane), des jargons et dialectes et des imitations (« langue des animaux » dont Mircea Eliade dit qu'elle consiste à « imiter leurs cris, surtout les cris d'oiseaux »).


Au final, c'est l'existence d'un code caché qui permet de départager ces registres et de repérer l'originalité de la langue des oiseaux. Il n'est pas interdit de voir dans l'expression de « langue des oiseaux » une analogie avec sa dimension aérienne puisqu'au final elle consiste à faire « décoller » le son, à l'entendre plutôt qu'à le lire. Il s'agit donc de ne plus se fier à l’« écrit », mais aux « cris », entendus ceux des oiseaux, des mots chantés donc.

 

L'exemple suivant permet d'en comprendre le principe2 :

 

  • phrase codée : «  Vois si un mets sage se crée, dit sans les mots »
  • phrase décodée : « Voici un message secret disant les mots »

 

 

  • Broché: 344 pages
  • Collection : Dervy poche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 284454665X
  • ISBN-13: 978-2844546654

 

Références spécifiques