Le Chaman qui téléphonait aux esprits : Une ethnologue en Amazonie
  • Le Chaman qui téléphonait aux esprits : Une ethnologue en Amazonie
  • LE CHAMAN QUI TELEPHONAIT AUX ESPRITS : Une ethnologue en Amazonie
  • LE CHAMAN QUI TELEPHONAIT AUX ESPRITS : Une ethnologue en Amazonie

LE CHAMAN QUI TELEPHONAIT AUX ESPRITS : Une ethnologue en Amazonie

LE CHAMAN QUI TELEPHONAIT AUX ESPRITS : Une ethnologue en Amazonie

par Marie-Laure Schick

Marie-Laure Schick, jeune ethnologue, raconte son voyage en Amazonie où elle se rend pour étudier le chamanisme local au contact de la modernité.

Lire la suite
  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

 Sur le terrain - au cœur de la grande forêt, aux confins du Pérou, de la Colombie et du Brésil - la voici seule, exposée à toutes sortes de mésaventures. De façon très vivante, elle relate ses impressions, ses rencontres, ses tâtonnements, ses peurs et ses découragements et, en dépit des obstacles, son désir de pénétrer un monde si lointain et si secret.

 

Au-delà des nombreuses péripéties qui animent l'enquête, Marie-Laure Schick révèle qui sont aujourd'hui les chamans. Comment vivent-ils ? Quels sont leurs croyances et leurs rituels, notamment leur usage des plantes hallucinogènes ? Comment réagissent-ils face à la curiosité occidentale en mal d'exotisme et de spiritualité ?

 

Elle nous permet aussi, souvent avec humour, de mieux comprendre les pratiques et les motivations de l'ethnologue - son attrait pour l'inconnu, son constant va-et-vient entre idéalisation et désillusion - et la difficulté à rencontrer l'autre...

 

Marie-Laure Schick est ethnologue. Elle a vécu deux ans en Amazonie auprès des populations indigènes.

 

 

  • Broché: 156 pages

Références spécifiques